gymnastique rythmique

les enfants d'abord...pour le bon et le moins bon

Le Parisien-dimanche du 12 avril 2015....Les enfants, priorité de l'Etat, traînent leur fatigue quotidienne

2 août 2017

http://journalmetro.com/plus/carrieres/1178132/les-ados-plus-attentifs-lorsque-les-cours-commencent-plus-tard/

CE GENRE D'AVIS N'EST PAS NOUVEAU car on y lit :

<<Depuis les années 1990, plusieurs recherches américaines ont prouvé qu’un début des classes trop matinal augmentait la probabilité de manque de sommeil chez les ados, avec plusieurs conséquences négatives: fatigue, anxiété, dépression, obésité, haute pression, etc>>

Dommage que les politiques suivent de moins en moins les conseils des scientifiques! Cela a commencé il y a plus d'un siècle....

* *

23 juillet

http://www.lejdd.fr/politique/jean-michel-blanquer-au-jdd-lennemi-cest-legalitarisme-3395378

Le ministre de l’Education indique également qu’il va créer des "internats liberté" en zone rurale et annonce qu’"on doit se poser la question des vacances, qu’il s’agisse de l’été ou des vacances intermédiaires. C’est un sujet plus important que celui du rythme hebdomadaire".

sans compter avec le rythme quotidien, Monsieur le Ministre !

* *

21 juillet

Dans le chapitre "Perturbateurs passés et futurs"

Les parents auront-ils le temps de s'organiser avant la fin septembre ? Ceux des communes qui attendent janvier ou septembre 2018 pour revenir aux quatre jours (probablement la majorité) ne seront pas aussi stressés ! 

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/appel-a-temoignages-vous-etes-concernes-par-le-retour-de-la-semaine-a-quatre-jours-expliquez-nous-ce-que-cela-change-pour-vous_2290521.html

(extrait)

<<Franceinfo cherche à recueillir les témoignages de parents dont les enfants vont changer de rythme scolaire en septembre. Qu'est-ce que cela va changer dans votre quotidien ? Comment allez-vous vous organiser ? Que pensez-vous de ce nouveau changement ? Si vous êtes dans ce cas, n'hésitez pas à témoigner via l'espace "réagir" ci-dessous. >>

 

* *

19 juillet

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/un-tiers-des-ecoles-primaires-choisissent-le-retour-a-la-semaine-de-quatre-jours-des-septembre_2289226.html

Parmi les commentaires :

La chose qui ne change pas, c'est que les enfants vont continuer à se lever à cinq heures solaires jusqu'à fin octobre ! Vivement la Toussaint pour dormir une heure de plus pendant cinq mois !

* *

francetvinfo 18 juillet 17 heures

#RYTHMES_SCOLAIRES Chelles (Seine-et-Marne), Versailles (Yvelines), Dunkerque (Nord), Montpellier (Hérault) ou encore Perpignan (Pyrénées-Orientales) : ces villes ont par exemple choisi de rebasculer sur l'organisation à quatre jours. Pour savoir si votre enfant est concerné, vous pouvez consulter et télécharger les horaires de son école à la rentrée sur education.gouv.fr/horaires-ecoles.

 

#RYTHMES_SCOLAIRES En dehors des communes rurales, quelques communes de plus de 50 000 habitants ont opté pour l'organisation. Mais les grandes villes ont globalement choisi de conserver l'organisation de la semaine sur quatre jours et demi.

 

#RYTHMES_SCOLAIRES Ce sont plutôt les communes rurales qui ont choisi de se saisir de cette "liberté nouvelle", précise le ministère.

 

#RYTHMES_SCOLAIRES Près d'un tiers des écoles primaires optent pour le retour à la semaine de quatre jours, annonce le ministère de l'Education nationale.

 

 

 

 

 

* *

10 juillet

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2017/07/10/Les-nouveaux-horaires-scolaires-ne-sont-pas-definitifs-3163080

Les nouveaux horaires scolaires ne sont pas définitifs

Au final, les écoliers de Mariaude rentreront-ils à 8 h 15 en septembre ? Impossible à affirmer au sortir du conseil municipal. « Nous avons eu un message téléphonique de l'inspectrice académique qui nous a dit que c'était trop tôt »,

Surtout que cela fait six heures quinze en heure solaire....jusqu'à fin octobre ! Pauvres gosses, pauvres parents !

*

28 juin

franceinfo

Le décret est paru ce matin au Journal officiel. Dès la rentrée, les communes pourront revenir à la semaine de 4 jours d'école en primaire, si elles le souhaitent. La semaine de 4 jours avait été instituée en 2008 sous Nicolas Sarkozy, mais l'ancien ministre de l'Education nationale Vincent Peillon était ensuite revenu à la semaine de 4,5 jours.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=7BB553FA64440EE55DEF618DC2D5FC23.tpdila09v_2?cidTexte=JORFTEXT000035022480&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000035022403

Décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques

 

*

26 juin

A Dijon, les écoliers semblent satisfaits des 4 jours et demi

https://www.francebleu.fr/infos/politique/dijon-pas-de-changement-pour-les-rythmes-scolaires-la-rentree-1498501793

*

16 juin

http://www.lavoixdunord.fr/178606/article/2017-06-16/la-rentree-ce-qui-change-ou-pas-pour-les-temps-d-activites-periscolaires

Béthune : <<«  J’ai interrogé des parents sur Facebook, 90 % veulent le retour à quatre jours  », précise le maire qui cite un argument logistique pour les familles et un peu de fatigue pour les élèves. Si changement il y a, ce sera plutôt pour la rentrée 2018.>>

Hersin : <<«  J’ai un petit-fils à la maternelle et je vois bien qu’il est plus fatigué qu’avant  », confie-t-il. Le maire voit aussi l’aspect financier...>>

* *

8 juin

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-d-abord-opposes-alareforme-ces-maires-hesitent-desormaisal-abandonner_2215688.html

<<Ce qui est en cause, ce n'est pas la teneur des activités, c'est le fait que des enfants se lèvent cinq jours par semaine et qu'ils sont fatigués. >> dit un maire dans les Bouches du Rhône

Adhérents et sympathisants de l'ACHED, vous savez que cette fatigue durera tant que le gouvernement ne réformera pas l'heure légale, au besoin par ordonnance!

 

* *

2 juin

http://www.lemonde.fr/education/article/2017/06/01/rythmes-scolaires-le-possible-retour-de-la-semaine-de-quatre-jours-dans-le-primaire_5137083_1473685.html

Rythmes scolaires : le possible retour de la semaine de quatre jours dans le primaire

Le projet de décret qui doit être soumis à la communauté éducative, le 8 juin, est censé clore cinq années de polémique.

Le nouveau ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, a beau se défendre de vouloir faire de la question des rythmes « l’affaire centrale » de la rentrée, il envoie des signaux contraires en rouvrant, de facto, le dossier. Le projet de décret qu’il doit soumettre à la communauté éducative, le 8 juin, et que Le Monde s’est procuré, ouvre la voie à un retour à la semaine d’école de quatre jours.

* *

Premier juin

franceinfo   11h30 le 01/06/17

Le nouveau ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a rouvert le dossier sensible des rythmes scolaires, en donnant la possibilité aux communes de revenir à la semaine de quatre jours dans les écoles dès la rentrée prochaine.

franceinfo

 

Le maire (LR) de Nice Christian Estrosi a demandé à revenir dès septembre à la semaine de quatre jours par semaine dans les écoles, enterrant l'organisation issue de la réforme des rythmes scolaires, dans un courrier au ministre de l'Éducation nationale.

 

* *

22 mai 2017

Marseille prête à revenir à la semaine de 4 jours pour les écoliers

https://www.francebleu.fr/infos/education/marseille-est-prete-revenir-la-semaine-des-4-jours-d-ecole-1495464452

(extrait)

Marseille a mis du temps à appliquer la réforme des rythmes scolaires voulue par François Hollande. En 2015, les débuts avaient été chaotiques jusqu'au deuxième trimestre. Depuis, les activités périscolaires sont réparties sur deux après-midi, le mardi pour les arrondissements pairs et le jeudi pour les impairs. Mais cette organisation ne sera bientôt plus qu'un vieux souvenir d'école. Emmanuel Macron souhaite donner le choix aux municipalités. Celui de Marseille est déjà fait. "Si le décret d'application arrive d'ici trois semaines, on arrêtera tout, explique Danièle Casanova, l'adjointe aux écoles".

* *

25 janvier 2017

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1012689/cegep-levis-lauzon-debut-classes-premiere-annee-etudants-changement-horaire

Cégep de Lévis-Lauzon : les élèves de première année pourront se lever plus tard Publié le mardi 24 janvier 2017 à 16 h 17

De nouveaux horaires pour dormir plus longtemps

L'horaire des étudiants de première année au Cégep de Lévis-Lauzon sera modifié dès la prochaine rentrée scolaire : les cours débuteront à 9 h au lieu de 8 h le matin. La direction du collège situé à Lévis a pris cette décision afin de « favoriser la réussite des étudiants ».

Isabelle Fortier, directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon, explique que selon des études, faire lever les élèves adolescents et jeunes adultes trop tôt le matin dans leur cycle de sommeil a des conséquences au niveau de l’apprentissage et de la concentration.

« On dit que réveiller un jeune adulte à 6 h le matin, ça équivaut à réveiller un adulte à 4 h le matin. […] Les recherches montrent que les faire lever plus tard, commencer les cours plus tard améliore leur réussite ».

*

9 décembre 2016

http://www.lavoixdunord.fr/87323/article/2016-12-09/les-rythmes-scolaires-changeront-nouveau-la-rentree-septembre

<<Ce à quoi le maire répond, hors débats du conseil, que finalement, ça ne change pas grand-chose pour les enfants qui sont dans tous les cas fatigués.>>

*

6 décembre 2016

A Toulouse, au nom du bien des enfants, le tracas des parents....

http://www.ladepeche.fr/article/2016/12/06/2472620-centres-de-loisirs-les-nouveaux-horaires-font-bondir-les-parents.html

Publié le 06/12/2016

Centres de loisirs : les nouveaux horaires font bondir les parents

Éducation

«Il faudrait que la mairie nous explique comment nous pouvons laisser nos enfants à 8 heures quand on commence à travailler à la même heure…». Comme ce parent d'élève, 92,5 % des 260 parents toulousains interrogés par la FCPE31 ces derniers jours demandent un retour aux anciens horaires des centres de loisirs de Toulouse pendant les vacances scolaires. Selon une enquête de la FCPE 31, la réduction des plages horaires de certains centres de loisirs toulousains pendant les vacances a mis de nombreux parents en difficulté. Une partie d'entre eux a même dû modifier ses horaires de travail.... Pour justifier cette réduction d'horaires, Djillali Lahiani (adjointe au maire chargée des centres de loisirs) évoque les recommandations des chronobiologistes, qui estiment qu'il faut une rupture entre le rythme scolaire et celui des vacances, et rejette les accusations de la FCPE qui y voit des mesures d'économie. «Les animateurs sont payés au forfait et touchent le même salaire quel que soit le nombre d'heures...etc

On voit bien les dégâts causés par nos heures légales avancées, surtout en période "été" jusqu'à la Toussaint, mais aussi en "hiver"...

A remarquer : La plupart des chronobiologistes conseillent de lever les enfants tous les jours à la même heure en cours d'année scolaire, même le dimanche. Mais cela dépend auquel on s'adresse!

* *

7 novembre

Et toujours pas de prise de conscience de la part de ces spécialistes ....Si notre heure légale n'était pas aussi avancée depuis quarante ans, ce serait moins grave!

http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/le-parisien-magazine-pour-ou-contre-commencer-les-cours-a-9-heures-07-11-2016-6284508.php

LE PARISIEN MAGAZINE. Pour ou contre commencer les cours à 9 heures ?

>Le Parisien>Magazine>Grand angle|Aurélie Djavadi|04 novembre 2016, 12h05 | MAJ : 07 novembre 2016, 11h00|0

Claire Leconte, chercheuse en chronobiologie, professeure en psychologie de l’éducation (Lille) et Christian Chevalier, secrétaire général du syndicat d’enseignants SE-Unsa (Paris).François Canar, Karim Daher

 (extrait)

<<Quand on parle de rythmes scolaires, on pense tout de suite à la réforme de l’organisation des journées à l’école primaire mise en place en 2013, et qui a fait couler tant d’encre. Mais il est un autre aspect des plannings de l’Education nationale qui touche l’ensemble des élèves et pose problème, d’après le laboratoire d’idées Terra Nova (proche du PS) : l’heure matinale à laquelle débutent les journées de classe – 8 h 30 dans beaucoup d’écoles primaires, encore plus tôt à partir de la 6e.

Et si l’on attendait plutôt 9 heures pour faire retentir les premières sonneries, notamment au lycée ? C’est l’une des pistes proposées par ce cercle d’experts pour lutter contre la fatigue des jeunes, dans une tribune publiée dans le quotidien Libération le 19 septembre. Terra Nova, qui a publié en avril un rapport sur les difficultés des Français à dormir, juge qu’il faut faire du sommeil « une affaire publique » pour agir sur « les conditions qui le favorisent ». Et ce dès l’enfance, en encourageant par exemple la sieste « au-delà de la moyenne section » de maternelle.>>

*

9 septembre 2016

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/sommeil/reforme-des-rythmes-scolaires-des-enfants-moins-fatigues_1806439.html

????   avec points d'interrogation, car on lit à la fin :

<<Sur 800 enseignants interrogés, plus de 97% d'entre eux affirment que les élèves sont plus fatigués qu'avant la réforme.>>

*

20 novembre 2015

http://www.veilleaction.org/fr/la-veille/alimentation/3012-reussite-scolaire-les-enfants-qui-dejeunent-bien-obtiennent-de-meilleures-notes.html

 

Prendre un bon petit déjeuner avant de commencer la classe est associé à de meilleurs résultats scolaires chez les élèves de 9 à 11 ans, révèle une étude en provenance du pays de Galles.

 

Cette étude, à laquelle ont pris part plus de 4000 élèves issus de 111 écoles, a pu établir un lien significatif entre les résultats scolaires des enfants et le fait d’avoir déjeuné avant d’entrer en classe. Comparés aux enfants qui n’ont pas mangé le matin, ceux qui ont pris un bon petit déjeuner auraient deux fois plus de chance d’avoir des notes au-dessus de la moyenne.

**

 

24 septembre

http://www.latribune.fr/depeches/reuters/KCN0RN0R6/vers-un-big-bang-de-la-dotation-de-l-etat-aux-communes.html

PARIS (Reuters) - Le gouvernement prépare une réforme d'ampleur de la dotation de l'Etat aux communes françaises, au risque d'accentuer la grogne des maires contre la baisse de 11 milliards d'euros sur la période 2015-2017 des moyens qui leur sont alloués.

*

21 septembre

Manifestations des élus... Selon les journaux, la réforme des rythmes scolaires coûte un milliard d'euros par an, dont 600 millions à la charge des communes...dont le budget a diminué ! 

11 septembre

http://www.dhnet.be/lifestyle/magazine/se-lever-tot-et-travailler-de-9-a-17h-peut-etre-apparente-a-de-la-torture-55f056823570b0f19e8346aa

L'auteur de l'étude scientifique parle de fléau social

Va-t-on enfin comprendre qu'en se levant tard (surtout en heure légale avancée arbitrairement), on travaille plus et mieux !

Si vous lisez l'anglais, cliquez sur

http://www.telegraph.co.uk/news/science/science-news/11851311/Staff-should-start-work-at-10am-to-avoid-torture-of-sleep-deprivation.html

C'est beaucoup plus fourni, avec enquêtes auprès des lecteurs

*

30 août

Lutter contre la "désynchronisation" des vacances....disent-ils !

http://www.francetvinfo.fr/france/rentree/rentree-scolaire-aider-les-enfants-a-reprendre-le-rythme_1060501.html

...ou l'artificialisation des rythmes grâce à la dyschronobiologie.

*

28 août

http://www.planet.fr/international-le-cout-des-rythmes-scolaires-lannee-ou-les-retraites-se-porteront-mieux-les-5-chiffres-de-la-semaine.918697.29335.html?xtor=ES-14-887534[Planet-Mi-journee]-20150829

Activité périscolaire : les parents paient chers les nouveaux rythmes scolaires (vidéo)

 

RAPPEL

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-les-debuts-brouillons-des-communes-rurales_690349.html

Des maires de villages jugent la réforme trop coûteuse et trop difficile à mettre en place. ...

Cet article a presque un an, mais il est toujours d'actualité car cette année, ce ne sera pas une simple participation des parents....Il est question qu'ils payent tout dorénavant !

**

27 août 2015

Manque de sommeil, pas de petit déjeuner...Encore une rentrée scolaire en heure d'été ! Et cela fait quarante ans que cela dure ! La troisième génération pénalisée !

 

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/video-pres-d-un-prof-sur-deux-constate-que-ses-eleves-n-ont-pas-pris-de-petit-dejeuner_1058405.html

et

 

http://www.francetvinfo.fr/france/le-petit-dejeuner-trop-souvent-neglige-par-les-enfants_1058449.html

14 août 2015....

Un scoop....qui n'en est pas un, mais si cela pouvait faire réfléchir!!!

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/sommeil/les-adolescents-americains-manquent-de-sommeil_1038131.html

<<Une récente étude a montré que les adolescents américains commencent l'école trop tôt, ce qui entraîne chez eux un manque de sommeil. Les horaires ne seraient pas adaptés à leur horloge biologique.>>

Notre association le savait depuis longtemps... avec les travaux allemands en particulier ceux de Roenneberg. Les études US remontent à deux ans...Et une publication française a fait la même constatation ..en 2010 (lire l'article) !

***

Premier août

http://www.lavoixdunord.fr/region/l-education-nationale-est-inflexible-les-ecoliers-de-ia29b6475n2972276

L’Éducation nationale est inflexible : les écoliers de Quiéry-la-Motte seront privés de TAP à la rentrée !

<<L’Éducation nationale a refusé de déroger à une règle, fixée à la mi-décembre 2014 : les demandes de modification dans l’organisation des TAP devaient lui parvenir au 18 février 2015.>>

24 juin

Une commune bretonne cherche à faire des économies et à ménager les enfants en passant de trois fois une heure à deux fois une heure et demie à la rentrée de septembre

http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/ploumagoar/tap-changement-d-horaires-a-la-rentree-24-06-2015-10678587.php

Cela sera gratuit encore l'année prochiane, apprend-t-on, ...et après ?

 

23 juin

Le bilan officiel détaillé se fera encore attendre au niveau national

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/trois-chiffres-pour-dresser-un-premier-bilan-de-la-reforme-des-rythmes-scolaires_963847.html

**

22 juin

le lien pour l'article de ftvinfo est

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-ce-qui-coince-encore-dans-certaines-communes_944861.html

**

15 juin 2015

francetv info

#RYTHMES_SCOLAIRES Neuf mois après la généralisation des nouveaux rythmes scolaires, un état des lieux s'impose. Face aux difficultés rencontrées, certains maires ont choisi de ne pas reconduire les activités culturelles et sportives. D'autres ont réussi, non sans mal, à s'adapter. Pour en savoir plus, lisez notre article.

(CÉLINE GUERREIRO / CITIZENSIDE.COM / AFP)5

 

**

17 avril     Encore un article du Parisien

http://www.leparisien.fr/creteil-94000/rythmes-scolaires-ce-qui-change-dans-16-communes-du-94-17-04-2015-4702831.php

<<Champigny et La Queue-en-Brie passent au mercredi. C’est le changement le plus radical attendu pour le mois de septembre prochain. Les villes de Champigny et La Queue-en-Brie ont demandé à passer du samedi au mercredi matin. A Champigny, 86 % des parents se sont déjà prononcés lors d’un vote pour cette option. Même plébiscite à La Queue-en-Brie où la proposition a recueilli 80 % des voix des parents d’élèves. « Je suis contraint et forcé de plier devant les parents, indique Jean-Paul Faure-Soulet (UMP), le maire. Certains d’entre eux n’ont pas de responsabilisation vis-à-vis de leurs enfants car ils ne les mettent pas à l’école le samedi matin. On est à 80 % d’absentéisme en élémentaire. Ça n’est pas normal d’avoir aussi peu de cours avant l’entrée en 6e. » L’élu, qui se dit « totalement opposé à la réforme des rythmes scolaires qui n’apporte rien », précise qu’il n’y aura plus de temps d’activité périscolaire (TAP)....

A Villiers, l’opposition des parents qui ont déposé des pelochons devant la mairie samedi dernier, n’a pas modifié la donne.>>

Je pense qu'il faut lire polochons....Comme dans les batailles de polochons...Un signe du manque de sommeil chronique et de la fatigue généralisée...

**

12 avril

La réforme des rythmes scolaires a toujours du mal à passer!  Voir l'articledu Parisien

**

8 avril

Un article où l'on voit bien la situation inextricable causée par la réforme des rythmes scolaires

http://www.leparisien.fr/courbevoie-92400/rythmes-scolaires-a-courbevoie-on-efface-tout-et-on-recommence-07-04-2015-4672255.php

On y lit entre autres

« La mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires a été laborieuse dès la rentrée : plus de frais pour les familles et des occupations plus proches de la garderie que de véritables activités culturelles ou sportives, estime Jean-André Lasserre. Après six mois de mise en route, une grève des animateurs, un système compliqué et peu lisible, la mairie recommence les réflexions et discussions avec les professionnels de l’enseignement et les parents ». La mise en place de la semaine de quatre jours et demi à l’école à la rentrée 2014 avait nécessité plus de 90 réunions de concertation...Le second constat est que les enfants ne sont pas moins fatigués qu’avant,...

 

****

29 mars   Nous voici en heure d'été.... Est-ce pour la dernière fois?  On aimerait avoir l'appréciation de son promoteur en 1975, Monsieur Valéry Giscard d'Estaing

La France n'a pas de pétrole, mais elle a des idées..... Excellent!  Mais il faudrait en faire la révision dès que la situation l'exige !  Piloter, c'est se remettre en cause si besoin !

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2015/03/29/L-heure-tourne-mais-est-ce-encore-bien-necessaire-2275230

extrait

<<> A l'école, plus de troubles d'attention, de céphalées. Ce décalage temporel chamboule également le métabolisme des écoliers et des collégiens, dont le sommeil est malmené par un coucher tardif tout au long de l'année, constate Sylvie Lassechère, infirmière scolaire à mi-temps au collège Jules-Verne et dans plusieurs écoles (maternelle et élémentaire). « Au changement d'heure, ça s'accentue. Je vois un peu plus d'élèves qui manquent de sommeil. » Et cela se manifeste par des symptômes différents. « Ils sont moins patients, plus irritables ; on note des céphalées, des douleurs abdominales parce qu'ils n'ont pas eu le temps de prendre un petit-déjeuner. J'ai remarqué que certains se plaignaient de sensation de froid, de troubles de l'attention. Et tout cela parce qu'ils manquent de sommeil. »>>

***

 17 mars 2015

A l'Assemblée Nationale, dans les questions au Gouvernement, une députée de Seine-et-Marne est revenue sur la réforme mal supportée des rythmes scolaires. Fatigue des enfants, démantèlement d'associations, coût pour les communes, etc...

***

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/sept-enseignants-sur-dix-jugent-que-les-rythmes-scolaires-sont-negatifs_820793.html

La réforme des rythmes scolaires semble décidément avoir du mal à convaincre. Plus de sept enseignants sur 10 (74%) estiment que la nouvelle organisation mise en place par le décret Hamon a un impact négatif sur les élèves en ce milieu d'année scolaire. C'est ce qu'indique une enquête réalisée par le Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp) et publiée sur RTL, mardi 10 février. Seuls 4% des enseignants jugent que la réforme a un impact positif.

*********

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-ils-boycottent-l-ecole-un-mercredi-sur-deux_828155.html

Dans les Alpes, les parents de certaines écoles refusent de mettre leurs enfants à l'école un mercredi sur deux. Selon eux, la vie en montagne n'est pas adaptée aux nouveaux rythmes scolaires.

(France 2 du 18 février au sujet d'Isola 2000)

****

13 février 2015

http://www.lecourrier-lecho.fr/2015/02/13/tap%C2%A0-reforme-a-40-000-euros-le-trimestre/

<< Le coût moyen de la réforme serait de 134,61 € par élève sur l’ensemble de l’année scolaire, projection faite d’après les chiffres du premier trimestre. 

Pause allongée le midi  : Des changements vont intervenir pour la prochaine année scolaire. « En 2016, on n’aura pas assez d’intervenants, certains vont arrêter. Par ailleurs, les enseignants et les parents d’élèves trouvent que cette année les enfants sont fatigués, sans vouloir remettre en cause l’offre d’activités qui a été faite ».

Voir aussi

http://www.lavoixdunord.fr/region/avesnes-le-comte-du-changement-a-la-rentree-de-ia653b16307n2658265

45 minutes, cela passe vite !

***

10 février

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/sept-enseignants-sur-dix-jugent-que-les-rythmes-scolaires-sont-negatifs_820793.html

Par Francetv info

Mis à jour le 10/02/2015 | 08:06 , publié le 10/02/2015 | 07:51

La réforme des rythmes scolaires semble décidément avoir du mal à convaincre. Plus de sept enseignants sur 10 (74%) estiment que la nouvelle organisation mise en place par le décret Hamon a un impact négatif sur les élèves en ce milieu d'année scolaire. C'est ce qu'indique une enquête réalisée par le Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp) et publiée sur RTL, mardi 10 février. Seuls 4% des enseignants jugent que la réforme a un impact positif.

De plus, 68% d'entre eux jugent que cette nouvelle organisation a provoqué une dégradation de leurs conditions de travail, et 81% des interrogés assurent qu'elle a une influence négative sur leur vie personnelle. Ainsi, une grande majorité (79%) demande une nouvelle organisation des horaires à l'école. Certains (70%) suggèrent notamment la suppression des activités pédagogiques complémentaires

 

25 novembre

On a parlé de la réforme des rythmes scolaires (questions au Gouvernement). Ce qui a le don de provoquer la colère des rangs de droite. Najat Vallaud-Belkacem répond à la question de l'UMP Catherine Vautrin. Défendant la réforme, la ministre de l'Éducation est copieusement huée par l'opposition. Cela ne perturbe pas NVB, qui attaque :

<<Pour les communes qui ont trainé les pieds, les choses sont en effet plus difficiles.>>

 

Cinq novembre 2014

Dans Le Monde Education

DR
 
 
 
** 
 

Deux octobre 2014 

#RYTHMES_SCOLAIRES Les mairies qui n'appliquent pas la réforme des rythmes scolaires seront punies. Selon France Info, "celles qui refusent de mettre en place de véritables activités périscolaires sur le temps dégagé par la réforme et se contentent d'une forme de 'garderie'" pourraient se faire supprimer les crédits alloués pour mettre en place ladite reforme.

**

Douze septembre

Dans le Monde daté du 13

A Marseille, un système scolaire au bord de l'explosion

Pour les familles, la mauvaise gestion des nouveaux rythmes souligne les failles de la politique éducative dans la ville 

Dans l'article suivant

<<Les 74 000 écoliers marseillais devaient connaître, vendredi 12 septembre, un nouvel après-midi sans activités périscolaires. Et comme le vendredi précédent, l'impréparation de la municipalité dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires devait être criée sous les balcons du maire (UMP) Jean-Claude Gaudin. Beaucoup de parents d'élèves, dans l'incapacité de récupérer leurs enfants à 13 h 30, entendent en effet se faire entendre, d'autant que c'est à 11 h 30 qu'ils doivent se rendre disponibles dans les écoles où ne fonctionneront pas les cantines.>>

***

Dix septembre

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-et-maintenant-que-font-les-maires-recalcitrants_689337.html

La plupart rentrent dans le rang, mais des parents reprennent le flambeau

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2014/09/10/rythmes-scolaires-au-tribunal-un-maire-frondeur-tance-la-panique-de-l-executif_4485200_3224.html

*

Neuf septembre

Le tribunal administratif conforte l'opposition du maire de Ganzeville

(Le Monde daté du 10 septembre)

Vendredi 5 septembre, le tribunal administratif de Rouen a débouté le préfet de sa demande d'annulation de la décision de la commune de Ganzeville (Seine-Maritime) de maintenir l'école fermée le mercredi matin, a-t-on appris lundi 8 septembre. La commune s'oppose à la réforme des rythmes scolaires. – (AFP.)

**

Sept septembre

Ceux qui s'adaptent et ceux qui ne s'adaptent pas....

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-j-ai-appris-a-composer-mon-fils-s-est-adapte_686189.html

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-qui-sont-les-irreductibles-opposants-a-la-reforme_687361.html

 

 

*

Six septembre

FTVi

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/direct-manifestation-a-paris-contre-les-nouveaux-rythmes-scolaires_686911.html

#RYTHMES_SCOLAIRES Quatre maires qui n'ont pas mis en oeuvre la réforme des rythmes scolaires, dont Nicolas Dupont-Aignan, ont écrit à la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. Ils sollicitent un rendez-vous pour évoquer "la suite à donner dans nos communes où les parents sont fermement opposés à la mise en place de la réforme et à l'ouverture les mercredis matin" ainsi que "la possibilité de bénéficier, à l'instar de la Guyane, d'un report de la réforme à la rentrée 2015".

 

#RYTHMES_SCOLAIRES Quatre maires qui n'ont pas mis en oeuvre la réforme des rythmes scolaires, dont Nicolas Dupont-Aignan, ont écrit à la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. Ils sollicitent un rendez-vous pour évoquer "la suite à donner dans nos communes où les parents sont fermement opposés à la mise en place de la réforme et à l'ouverture les mercredis matin" ainsi que "la possibilité de bénéficier, à l'instar de la Guyane, d'un report de la réforme à la rentrée 2015".

La Guyane est sur le même fuseau que Terre-Neuve  Son heure légale retarde de 5 heures sur celle de Paris

**

Trois septembre

Un article de France Telévision (FTVi) explique pourquoi la réforme pose problème à certains parents

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-pourquoi-je-boycotte-le-mercredi-matin_683753.html

Un article du journal Sud-Ouest esplique ce que risquent les maires récalcitrants

http://www.sudouest.fr/2014/09/02/rythmes-scolaires-que-risquent-les-maires-qui-n-ouvriront-pas-les-ecoles-mercredi-1658580-4699.php#xtor=EPR-260-[Newsletter]-20140903-[zone_info]

Comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur les liens pour lire les articles

***

Premier septembre

Selon un sondage RTL, la réforme a toujours du mal à passer dans l'opinion

FTVi

#RENTREE La réforme des rythmes scolaires, généralisée cette année à toutes les écoles publiques, est considérée comme "une mauvaise chose" par 60% des Français. C'est ce que révèle un SONDAGE CSA pour RTL dévoilé ce matin, à la veille de la rentrée des élèves.

*

Dans le journal "La Croix"  Un article copieux sur le sujet     'Une rentrée en rythmes"

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Une-rentree-en-rythmes-2014-08-31-1199291?xtor=EPR-9-%5B1300700595%5D

(extrait)

Il n’existe pas d’emploi du temps unique pour tous les écoliers de France. Hormis une grande partie des élèves scolarisés dans le privé – qui n’est pas tenu de changer de rythmes –, les enfants auront forcément classe cinq matinées par semaine, avec des cours programmés le mercredi ou, bien plus rarement, dans un cas sur cent, le samedi.

***

31 août...Faute de pouvoir décaler la pendule, décalez vos enfants ou vos petits-enfants (cliché Ouest-France Dimanche)

***

30 août

FTVi

#RENTREE A trois jours de la rentrée scolaire, les activités péri-scolaires prévues dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires ne sont pas en place à Marseille. Les parents dénoncent improvisation et bricolage. Le récit de France 3 Provence-Alpes.

***

29 août

http://www.sudouest.fr/2014/08/28/rythmes-reforme-des-zep-abcd-ce-qui-change-dans-les-ecoles-a-la-rentree-1653954-4699.php#xtor=EPR-260-[Newsletter]-20140829-[zone_info]

Finalement, 85,1% des élèves connaîtront la semaine de 4,5 jours par semaine, avec des journées de classe raccourcies et 3 heures hebdomadaires d'activités périscolaires à la charge des communes. 14,9 % d'entre eux adopteront un emploi du temps dérogatoire...etc

***

28 août

Grandes ou petites, les communes s'organisent pour occuper les enfants en dehors des heures de vraie classe...

voir l'article de FTVi

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/comment-les-communes-financent-la-reforme-des-rythmes-scolaires_678823.html

L'instauration de la semaine de 4 jours et demi de classe dans toutes les écoles publiques de France à partir de mardi 2 septembre entraîne la création de nouvelles activités périscolaires, qui ont un coût important pour les communes.

*

FTVi

#RENTREE Ils n'ont pas encore repris le chemin de leurs classes, mais sont déjà fatigués. Les enseignants souffrent, révèle une enquête Harris Interactive pour le syndicat SNUipp. Manque de reconnaissance, stress et salaires, les griefs sont nombreux. 

***

26 août 20 heures.. Le pronostic a fait pschitt... C'est Madame Nadjat Vallaud-Belkacem!

26 août 16 heures

FTVi

#GOUVERNEMENT Un changement de ministre de l'Education, à seulement quelques jours de la rentrée scolaire, voilà qui peut inquiéter parents et enseignants. Ce cas d'espèce ne s'est pas présenté en France depuis 1968, rappelle France 2, qui prend le pouls d'une fédération de parents d’élèves et d'un syndicat d'enseignants. 
***

25 août

On saura demain soir qui remplacera Benoït Hamon....Ségolène ROYAL ?  Chiche !

FTVi

#GOUVERNEMENT "Je veux rassurer les Français : la rentrée a été bien préparée", dit Benoît Hamon. Le ministre de l'Eudcation quitte ses fonctions à une semaine de la rentrée scolaire alors même qu'il avait tenté de déminer les dossiers explosifs de l'Éducation nationale, à commencer par la généralisation contestée des nouveaux rythmes.

***

24 août  Le journal Ouest-France détaille la hausse des tarifs des gardes d'enfants selon les départements.  Voir le scan de l'article ci-contre

***

19 août

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/la-reforme-des-rythmes-scolaires-fait-elle-grimper-le-tarif-des-baby-sitters_673053.html

(extraits)

Un nouveau point noir pour la réforme des rythmes scolaires ? Selon un rapport du site spécialisé Yoopies, publié mardi 19 août, le tarif des baby-sitters a augmenté de 6,16% en moyenne dans les départements où plus de 50% des élèves sont déjà concernés par l'application de la réforme, alors que la hausse n'est que de 3,54% dans les autres départements. Ce qui semble indiquer que les nouveaux horaires ont un impact direct sur le prix des gardes d'enfants.

L'Ariège, où 98,5% des élèves sont déjà concernés par la réforme, connaît la hausse la plus forte : 10,26% par rapport aux chiffres de 2013.

*

On lit dans le Monde daté du 20 dans l'article intitulé

Les six dossiers brûlants qui menacent d'empoisonner l'Elysée à l'automne...

<<Selon un sondage BVA publié début juillet, 63 % des Français continuent d'ailleurs de penser que les nouveaux rythmes ont un impact plutôt négatif sur le bien-être des élèves. Une opinion plus que mitigée sur laquelle pourront s'appuyer les élus qui rejettent la réforme en bloc, dénonçant surtout une " insuffisante " dotation de l'Etat — 50 euros par enfant — pour sa mise en œuvre. Les maires réfractaires à la loi s'exposent toutefois à de lourdes sanctions, comme l'a souligné M. Hamon. Ils pourront être suspendus pour une durée d'un mois, voire révoqués en conseil des ministres.>>

***

16 août   Les parents devront mettre la main au porte-monnaie - Photo en bas de page

***

5 août

J'ai retrouvé un texte de février dans le blog "Instit'humeurs"

http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2014/04/02/peillon-le-grand-gachis.html

On y lisait dans le paragraphe "La fracture des rythmes"

<<Là où les instits attendent une revalorisation salariale après des années de diète, Peillon leur prend le mercredi, jour décisif et symbole du dernier des privilèges des profs : le temps.>>

9 juillet

Message de France Télévision aux Maires de France

FTVi

Vous êtes maire d'une ville ou d'un village, et vous rencontrez des difficultés financières ou d'ordre organisationnel pour appliquer la réforme des rythmes scolaires ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires. Précisez bien votre nom, votre âge, votre lieu de résidence et votre adresse e-mail, pour que nous puissions vous recontacter.

***

5 juillet

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/une-maire-en-greve-de-la-faim-contre-les-rythmes-scolaires-hospitalisee_640473.html

<<Bien qu'affaiblie au sixième jour de sa grève de la faim, la maire de cette commune d'un millier d'habitants, sest déclaré déterminée à poursuivre son action jusqu'à l'obtention d'un rendez-vous au ministère de l'Education nationale, qui ne lui a apparemment pas été accordé.>>

***

30 juin

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/refondation-de-l-ecole/genre-rythmes-notation-comment-benoit-hamon-demine-les-polemiques-a-l-education_635439.html

Depuis son arrivée rue de Grenelle, Benoît Hamon tente d'éteindre les incendies, et veille à ne pas en allumer de nouveaux.

Commentaire d'un internaute

Notre Président, avant son élection, avait souhaité faire examiner le problème de l'heure d'été. Monsieur Hamon ferait bien de lui rappeler...Un retour à une heure légale plus normale soulagerait tout le monde, à commencer par les écoliers

**********

11 juin

Le Monde annonce dans la toile de l'éducation

Le 18 juin

« Souffrir d'enseigner : peut-on l'éviter ? », premier colloque de l'association Aide aux profs, à Paris. 

***

4 juin

Dans Le Monde (la toile de l'éducation)

Martin Vidberg

***

Enseignants : comment réenchanter le métier ? 

(extrait)

Fatigue. « L'exercice du métier d'enseigner est de plus en plus difficile », rappelle le Syndicat général de l'éducation nationale-CFDT. Selon son enquête annuelle sur les conditions de travail, 95 % des enseignants du premier degré ressentent une fatigue au travail, 40 % souffrent d'une réelle fatigue nerveuse, 93 % disent aussi être surchargés de travail et 33 % le sont d'une manière très importante.

***

Premier juin

A l'occasion du passage de Monsieur Xavier Bertrand, ancien ministre de l'Education nationale, à l'émission C Politique (sur la 5), j'ai relevé deux questions d'internautes  

  • disqus_C7Fidbxi3b 

    Notre pays pourrait adopter l'heure de Londres, car chaque pays est libre de choisir son heure d'hiver sans avoir à demander l'autorisation à l'UE. Cela diminuerait la fatigue des écoliers ET DE LEURS PARENTS! Les députés de l'opposition devraient réclamer cette réforme que beaucoup de Français souhaitent depuis longtemps en même temps qu'un moratoire sur les rythmes scolaires.

  • Sixtine 

    Xavier Bertrand a organisé une large consultation auprès des parents sur la réforme des rythmes scolaires dans sa ville (Saint-Quentin, 02). 
    Résultat : 87% des parents y sont opposés à l'application de la réforme des rythmes scolaires. Dans ces circonstances, Xavier Bertrand est-il prêt, comme d'autres maires, à ne pas appliquer la réforme des rythmes scolaires dans sa ville à la rentrée 2014 ? 
    http://www.courrier-picard.fr/... 

    *** 

30 mai

Enquête du journal Le Parisien

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/rythmes-scolaires/rythmes-scolaires-les-francais-favorables-a-la-reforme-divises-sur-son-application_610447.html

Une majorité de parents d'élèves approuve la concentration des enseignements le matin, mais reste critique sur les activités périscolaires, dans un sondage commandé par le ministère de l'Education nationale et dévoilé par "Le Parisien".

Pour voir l'article et ses 70 commentaires (au 30 mai 13h)

http://www.leparisien.fr/reactions/societe/rythmes-scolaires-deux-francais-sur-trois-defendent-la-reforme-30-05-2014-3883281.php

Comme on pouvait le prévoir, la grande majorité des internautes est contre la réforme, doute de la validité du sondage, et critique son interprétation

***

28 mai

Un article du journal Le Monde daté du 29

L'espoir d'une hausse du niveau des élèves en primaire s'éloigne

<<Des élèves de CE2 testés avec succès à la sortie de la maternelle ont, depuis, perdu leur avance. Le 12 septembre 2013, le ministère de l'éducation nationale annonçait que le niveau des élèves à la sortie de l'école maternelle avait largement monté entre 1997 et 2011 (Le Monde du 14 septembre 2013). La nouvelle était de taille puisque c'était la seule amélioration de niveau observée depuis une vingtaine d'années dans le système éducatif français. Pour vérifier si les élèves avaient capitalisé sur ces acquis précoces, la direction de l'évaluation du ministère, la DEPP, a réinterrogé dans la foulée ces mêmes enfants, alors en CE2. Et pour que le comparatif soit aussi temporel, ils les ont soumis aux mêmes exercices que leurs aînés quatorze ans plus tôt.

Avec la publication de ces résultats s'évanouissent les espoirs d'une montée du niveau.etc...>>

***

26 mai

Cela se complique... Voir l'article du journal Le Monde 

Rythmes scolaires : le décret Hamon a-t-il ouvert la boîte de Pandore ?

LE MONDE | 24.05.2014 à 11h08 • Mis à jour le 25.05.2014 à 14h10 |Par Mattea Battaglia

***

Une association s'est créée en ce mois de mai pluvieux sous la houlette d'un chronobiologiste

http://www.vousnousils.fr/2014/05/16/creation-de-l%E2%80%99ortej-pour-une-meilleure-prise-en-compte-des-rythmes-de-vie-et-des-besoins-educatifs-des-enfants-et-des-jeunes-553421

***

24 mai

Voir le texte du Maire d'Elancourt (78)

http://www.jmfourgous.com/index.php?2014/05/24/595-rythmes-scolaires-ma-tribune-dans-le-monde

Il commence ainsi :

Coordonnateur et porte-parole du Collectif des Maires contre la réforme PEILLON-HAMON des rythmes scolaires, je viens de faire paraître une tribune dans le quotidienLe Monde du 24 mai 2014. Au nom de tous mes collègues, largement soutenus désormais par l'Association des Maires de France (AMF), je continue à demander un moratoire pour permettre une évaluation sérieuse des bénéfices et du coût de cette réformeBenoît HAMON se grandirait en acceptant enfin le dialogue, plutôt que de chercher à monter les parents d'élèves contre les Maires. D'ailleurs, ce samedi 25 mai, À 15h, je serai présent à Paris, aux jardins des Tuileries, devant la statue de Ferry, aux côtés du collectif de parents "Les gilets jaunes" qui dénonce depuis des mois les méfaits de cette réforme bâclée, déstructurante pour les familles et non financée par l'Etat.

**

http://www.leprogres.fr/loire/2014/05/24/reforme-des-rythmes-scolaires-l-union-des-maires-du-roannais-engage-un-recours-au-conseil-d-etat?utm_

RYTHMES SCOLAIRES. L’union des maires du Roannais devant le conseil d’Etat

<<Cette action proposée par Yves Nicolin, président de l’association, et député-maire UMP de Roanne, a été votée ce samedi matin à une large majorité : sur 90 maires présents, seuls ceux de Riorges et de Mably, tous deux de gauche, se sont opposés à ce recours.>>

Autre article du Progrès

<<À Lyon, Gérard Collomb a résolu le problème en regroupant les activités périscolaires le vendredi. La décision est critiquée, mais s’imposera sans doute.>>

http://www.leprogres.fr/societe/2014/05/24/rythmes-scolaires-le-vendredi-a-lyon

***

23 mai

Un article compare la France et les autres pays... Il est tout de même curieux que cette fois encore, on ne dit pas un mot sur notre heure légale trop avancée, quasi exception dans le monde, avec la Russie et l'Espagne. Comment parler de la "journée scolaire" si on ne tient pas compte de ce paramètre ?

http://educationdechiffree.blog.lemonde.fr/2014/05/21/adapter-le-contenu-des-programmes-et-la-pedagogie-aux-nouveaux-rythmes-scolaires/

***

8 mai

Un article du Nouvel Observateur résume les dernières nouvelles

http://actualites.nouvelobs.com/obs/education/20140507.OBS6308/rythmes-scolaires-hamon-lache-du-lest.html

***

7 mai

Dans "Le Monde" daté du 8 mai

Le nouveau décret sur les rythmes scolaires rejeté par la communauté éducative

Le Conseil supérieur de l'éducation, saisi pour avis consultatif, a rejeté le projet de décret qui assouplit la semaine de 4,5 jours pour les communes en difficulté. Le projet a recueilli 31 voix contre, 27 abstentions et 3 voix pour. Parmi les associations de parents d'élèves, la PEEP a voté pour tandis que la FCPE, majoritaire et plutôt marquée à gauche, a voté contre. – (AFP.)

et d'après FTVi :

#RYTHMES_SCOLAIRES  Le fonds d'amorçage a vocation à financer la réforme des rythmes scolaire. "Pour l'année 2015-2016, [il] sera prolongé", assure le ministre de l'Education, Benoît Hamon, invité de France Inter. ... "94% des communes ont validé le nouveau temps scolaire. Les 6% sont des dérogations et expérimentations.... "On estimera le montant en fonction des difficultés rencontrées dans certaines communes." 

On trouve aussi dans "Le Nouvel Observateur"

http://actualites.nouvelobs.com/obs/education/20140507.OBS6308/rythmes-scolaires-hamon-lache-du-lest.html

<<Le but de la réforme initiée par l'ancien ministre Vincent Peillon est "que les enfants aient des journées moins longues et moins fatigantes", a souligné mardi François Hollande sur BFMTV et RMC. "Qu'il y ait eu des difficultés d'adaptation, j'en conviens volontiers, et c'est la raison pour laquelle j'ai demandé à Benoît Hamon d'adapter, de simplifier et d'assouplir" la réforme, a-t-il dit.>>

Et contrairement au Conseil supérieur de l'éducation...

<<... la Commission consultative d'évaluation des normes (CCEN), composée en majorité d'élus locaux, a donné (le 6 mai) un "avis favorable" au projet de décret complémentaire.>>

***

5 mai

FTVi

#RYTHMES_SCOLAIRES A Plaisir (Yvelines), la maire a décidé de ne pas appliquer la loi. Elle explique pourquoi à France 2.   Il faudrait 700000 euros que la commune n'a pas....

*

Rythmes scolaires : le "crash test" de Benoît Hamon
(article du journal Le Monde daté du 6 mai)
Le projet de décret censé assouplir le cadre posé par l'ancien ministre Vincent Peillon est discuté ce lundi par le Conseil supérieur de l'éducation.

***

4 mai  Le Journal du dimanche, en page 16 (photo ci-contre) un grand article:

"Un mois dans la peau de Jules Ferry"

Les écoliers pourraient se lever à 6 heures (solaires), comme leurs arrière grands parents, paysans, artisans ou ouvriers, et même sept jours sur sept, du temps de Jules Ferry alors que depuis 1976 ils doivent se lever à CINQ HEURES (solaires) la moitié du temps!

Il suffirait de diminuer l'avancement de l'heure légale, et cela pourrait se faire fin septembre 2014 , en reculant nos montres de deux heures au lieu d'une....et sans avoir besoin de demander la permission à l'Europe ....

***

3 mai

FTVi

Benoît Hamon n'entend pas détricoter tout ce qu'a fait Vincent Peillon avant lui. "Mon objectif, c’est de réussir ce qui a déjà été engagé avant moi. Toutes les priorités qui ont été affirmées pour l’école sont intégralement maintenues. Le socle des cinq matinées de classe n’est pas touché", a-t-il insisté devant des enseignants, à Lieusaint en Seine-et-Marne, relève le blog Peut mieux faire duMonde.

***

2 mai

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/05/01/01016-20140501ARTFIG00164-rythmes-scolaires-le-bras-droit-du-ministre-claque-la-porte.php

(extrait)<>

***

26 avril

FTVi

La réforme des rythmes scolaires décidée par Benoît Hamon, nouveau ministre de l'Education, pourrait avoir un impact sur les vacances, en les raccourcissant. Les professionnels du tourisme montent déjà au créneau, comme Jean Serrat, président du réseau national des destinations départementales, sur RTL :  

"Pour les familles ça va être beaucoup plus de personnes qui vont rechercher des hébergements sur une période plus courte. Ce qui veut dire qu'il va y avoir mécaniquement une hausse des prix."

***

25 avril

En annonçant les "assouplissements", Benoît Hamon ignore toujours les "assoupissemnts" !

Il a déclaré au journal Le Monde (daté du 26)

<>

A condition d'avoir suffisamment dormi !  

Pour en savoir plus, consultez

http://www.francetvinfo.fr/assouplissement-de-la-reforme-des-rythmes-scolaires-il-faut-voir-comment-cela-se-concretisera_585429.html

 

Assouplissement de la réforme des rythmes scolaires : "Il faut voir comment cela se concrétisera"

Benoît Hamon a annoncé vendredi matin l'assouplissement de la réforme des rythmes scolaires afin de s'adapter aux "expérimentations du terrain". Qu'en pensent les professeurs des écoles ?    Lire l'article en cliquant sur le lien

***

17 avril    FTVi

#RYTHMES_SCOLAIRES "Un assouplissement significatif" de la réforme des rythmes scolaires qui "permettra de tenir compte des expérimentations de qualité". C'est ce que promet le nouveau ministre de l'Education, Benoît Hamon, dans un entretien à plusieurs journaux régionaux. Un décret devrait être publié en ce sens sous une dizaine de jours.

***

15 avril

La fronde continue...

Nos dirigeants sont attaqués à cause du surcroît de fatigue des enfants (ils s'y habitueront?)... et surtout à cause de l'effort financier demandé aux communes.

Voir l'illustration... Le député-maire de Reims demande un report ou une annulation du décret qui a institué les nouveaux rythmes.

 

***

14 avril

Ajaccio et Bastia

http://corse.france3.fr/2014/04/14/rythmes-scolaires-l-associu-di-i-parenti-corsi-interpelle-les-municipalites-d-ajaccio-et-de-bastia-459237.html

 

L'Associu di i Parenti Corsi (APC) a demandé ce 14 avril   à être rapidement informés sur les intentions des deux nouvelles municipalités par rapport aux dispositifs mis en place par les précédentes mandatures.

 

  • Par Jean Crozier
  • Publié le 14/04/2014 | 15:55

 

 

***

8 avril

La réforme des rythmes scolaires sera "assouplie". Le Premier ministre Manuel Valls l'a annoncé lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale, mardi 8 avril. Pour l'instant, seules 17% des communes sont passées à la semaine de quatre jours et demi dès la rentrée 2013. Parmi les communes restantes, 93% s'y sont déjà engagées pour la rentrée 2014, a rappelé le Premier ministre

Tout de suite, on a des réactions avec des demandes déjà connues. Les maires (qui demandent la prolongation du financement d'état), la majorité des enseignants et des parents d'élèves (qui craignent la fatigue accrue des élèves) attendent des précisions sur le "assouplissements" annoncés, de la part du nouveau ministre, Monsieur Benoît Hamon

 Illustration : ce matin 9 avril, on peut lire dans le journal Sud-Ouest, à propos du dernier conseil municipal d'une commune

<>

Une autre commune, qui devra faire face à plus de 200000 € de dépenses pour le périscolaire, a appris que sa dotation était diminuée de 180000 €. Près de 400000 € à trouver! Qui plus est, les maires doivent répondre avant le 15 avril au sujet de leurs écoles, sans avoir eu le temps de consulter leur conseil !

 *********

 4 mars

Les prévisions pour la rentrée de septembre dans le département du Rhône

http://www.leprogres.fr/rhone/2014/03/04/reforme-des-rythmes-scolaires-les-horaires-envisages-commune-par-commune?utm_source=direct&utm_medium=newsletter&utm_campaign=le-progres-reforme-des-rythmes-scolaires-les-horaires-des-ecoles-du-rhone-pour-la-rentree-de-septembre

En cliquant une fois sur le lien http ci dessus (cela marche même s'il est long), vous accédez à l'article...qui comporte une carte GoogleEarth que vous pouvez agrandir pour voir les communes qui ont appliqué en 2013, celles qui appliqueront en septembre 2014...et celles qui n'appliqueront pas.

****

 21 février

Selon le Monde

Vincent Peillon diffère la réforme des programmes du primaire et du collège

Le ministre accède à la demande des syndicats en reportant les modifications à 2016 

Après la laborieuse mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, Vincent Peillon aura sans doute jugé inutile de créer un nouveau sujet de crispation...

...Dont acte, a répondu le ministre. " Il n'y aura en effet pas de véritable refondation pédagogique sans refonte réussie des programmes ", écrit Vincent Peillon dans une lettre adressée le 19 février au président du CSP, Alain Boissinot.

***

selon FTVi le 20 février

#RYTHMES_SCOLAIRES Le député-maire de Fournels (Lozère), Pierre Morel-A-L'Huissier, a déposé un recours devant le Conseil d'Etat pour demander l'annulation du décret sur la réforme des rythmes scolaires. Il estime que la réforme est "illégale, puisqu'elle entraîne la mise sous tutelle des collectivités territoriales".
 
***
10 février

Le Ministre de l'Education nationale a demandé de laisser tranquilles les enfants pendant le temps des élections...en attendant de voir "le bout du bout". 

http://www.leprogres.fr/france-monde/2014/02/10/peillon-appelle-a-laisser-les-enfants-tranquilles-dans-ce-temps-electoral

«C’est quand même, au bout du bout, les enfants qui sont victimes», a-t-il poursuivi.>>

Un député radical valoisien de la Drôme en séance
Le député-maire UMP de Reims en séance
Interview du maire de Reims
Le député-maire de Reims interrogé avant la séance

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

09.09 | 18:30

La Turquie étant une dictature, le peuple subira ! Et nous, qu'allons nous faire ? Mobilisons-nous d'ors et déjà pour conserver l'heure d'hiver en 2017.

...
24.03 | 13:23

Croire (et faire dire) qu'il faudrait rester à l'heure d'été toute l'année! Celle de Brest ou celle d'Ajaccio? Pauvres citoyens chloroformés et malinformés.

...
24.03 | 00:27

petites voix qui crient dans le désert : unissions nous !

...
24.03 | 00:26

https://www.change.org/p/marisol-touraine-boycott-du-changement-d-heure-non-a-l-heure-d-%C3%A9t%C3%A9?recruiter=513580280&utm_source=share_for_starters&utm_medi

...
Vous aimez cette page